La CSC

Braderie à tous les étages

La CSC a analysé le budget 2017 de l’Etat fédéral et les mesures décidées par le gouvernement, et c’est clair: les dégâts sont très importants. «La braderie se poursuit pour l’emploi, les conditions de travail, les pensions, les possibilités de combiner vie professionnelle et vie hors travail… Mais pour les hauts revenus, c’est toujours la fête». Vu le carcan imposé à la concertation, la CSC s’interroge même sur sa participation aux négociations pour un accord interprofessionnel. Le Conseil général prendra la décision dans les prochaines semaines.